En cette période particulière de crise sanitaire, c’est l’ensemble du personnel intercommunal qui a accepté volontairement de mettre la main à la pâte afin d’assurer un service continu et essentiel, parfois au-delà de ses strictes missions. C’est au lever du soleil que nous rejoignons donc ce jour-là Sophie Berry, responsable Enfance-Famille et en charge du service de portage de repas à domicile pour le secteur Sud de la Communauté de communes Bresse et Saône.

La mission débute vers 7h à Pont-de-Vaux. Son premier travail consiste à vérifier le camion réfrigéré (la température à l’intérieur de l’habitacle ne doit pas dépasser 3 degrés afin de respecter la chaîne du froid) et son chargement, effectué quelques heures plus tôt par la société RPC, domiciliée à Manziat.

Équipés de masques et de gants, et après un contrôle rigoureux de tous les plats en vérifiant dates et quantités prévues, nous prenons la route. Ce jour-là, il y a 19 maisons et 21 repas à livrer dans sept communes.

La première livraison se fera à Vésines quelques minutes plus tard. Le porteur de repas est toujours attendu, aussi bien physiquement… ou encore par une glacière, disposée devant le pas de porte. Mission physique s’il en est, elle a également de nombreux côtés positifs, dont celui de casser l’isolement des personnes visitées (encore plus nécessaire en cette période de confinement). Sa visite est en effet parfois la seule visite quotidienne pour certaines personnes âgées. « Je prends le temps d’écouter quand je sens que c’est attendu, de voir si tout va bien, puis je dépose le repas, selon le protocole. Si c’est nécessaire, j’explique, je contrôle les dates des aliments restants. Et parfois je suggère aux personnes les produits à consommer en priorité. »

Les plateaux-repas sont confectionnés avant chaque distribution, selon le menu toujours équilibré du jour (aujourd’hui : concombres à la crème citronnée en entrée, rosbeef au jus accompagné de son gratin breton en plat principal, une portion de Saint-Paulin en fromage, une pomme en dessert, le tout accompagné d’un petit pain). Tous les aliments sont en barquettes filmées – avec dates de fabrication et péremption.

9 h, fin de la tournée. 40 km parcourus aujourd’hui, c’est une petite moyenne (la distribution varie d’un à trois repas pour le week-end, et peut concerner jusqu’à une cinquantaine de personnes et plus de 80 km par tournée). Il est temps de redéposer le véhicule à Pont-de-Vaux pour le brancher électriquement (protection de la partie frigorifique) et permettre son chargement pour la tournée du lendemain. Et de mettre fin à cette formidable expérience partagée avec le sourire et au contact de personnes ravies de ce service, encore plus en milieu rural. Avec la sensation d’avoir, en un geste banal de solidarité, rendu un grand service.

A noter : habituellement, la distribution est réalisée par Carine et Evelyne sur les deux secteurs historiques, distribution à destination des personnes de plus de 60 ans, du lundi au vendredi. Elle compte près de 110 inscrits au total (tous ne commandant pas chaque jour) : 43 sur le secteur Sud / 67 sur le secteur Nord.

Renseignements complémentaires : 

Sophie BERRY, responsable Enfance-Famille
03 85 36 37 18
sberry@ccbresseetsaone.fr