Gorrevod

Présentation

Situation géographique

Gorrevod est une commune du nord-ouest du département de l’Ain, appartenant au canton de Replonges. La commune jouxte Pont-de-Vaux, le quartier des Quatre vents étant accolé à l’entrée sud de Pont-de-Vaux, et la Reyssouze, constituant la limite entre les deux communes.

La proximité de Pont-de-Vaux n’est pas sans conséquences dans le développement de Gorrevod. Mâcon est la ville-centre, toute proche, qui offre commerces, emplois et équipements.

Données démographiques

La commune compte actuellement 875 habitants répartis sur 688 Ha.

La Mairie

Horaires Contact
Lundi : 13h30-17h
Mercredi : 13h30-17h
Vendredi : 14h-19h

Accueil téléphonique :

Lundi au jeudi : 8h-12h et 13h30-17h
Vendredi : 14h-19h

158, route des Vignes 01190 Gorrevod

Tel : 03 85 30 90 22

Fax : 03 85 51 81 05

Courriel : communegorrevod@orange.fr

Conseil municipal / Mandat 2020-2026

Le Maire : Henri GUILLERMIN

1re adjointe : Françoise JANIAUD

2e adjoint : Bernard BADET

3e adjointe : Bernadette FONTANY

4e adjointe : Sandra DOMY

Conseillers municipaux : Valérie ANTOINET – Daniel CORDIER – Thomas FOSSARD – Denis GANDET – Bruno GANDREY – Dominique PONCET – Gisèle RENOUD-GRAPPIN – Yves SERRENHO – Christophe TORRES – Patricia VERNOUX

Employés municipaux

Secrétariat : Paul-Éric BOURGEON

Services techniques : Denis ROLLIN

Garderie : Marielle ROLLIN

Cantine : Christine CARREL

Ecole : Amandine GRANGER

Entretien : Evelyne SANGOY

0 km
de Mâcon
0 km
de Montrevel
0 km
de Bourg-en-Bresse

Culture et traditions

Étymologie

L’étymologie des noms de la commune ou des hameaux rappelle des origines gallo-romaine et burgonde avec des significations comme « forêt » ou « vallon étroit, ancien lit de rivière ».

La communauté d’habitants est signalée au Moyen-Age, grâce à une poype existant à Marignat, au-dessus du bief de Rollin.

La Maison de Gorrevod

L’histoire de la commune est liée à celle du fief de la maison de Gorrevod, et donc à celle de Pont-de-Vaux.
Guy de Gorrevod, chevalier vivant en l’an 1230, a été l’un des premiers de la longue généalogie de la famille élevée aux plus hautes fonctions.

En 1521, la ville de Pont-de-Vaux passe sous la suzeraineté de la famille de Gorrevod qui la reçoit du Duc de Savoie.

En 1623, après la conquête française, le comté du Seigneur Charles-Emmanuel est érigé en Duché, et il est donc nommé Duc de Pont-de-Vaux par le Roi de France (Louis XIII) et Prince du Saint-Empire par l’Empereur.

Peu de vestiges

A Gorrevod, le château n’existe plus. Il semble déjà ruiné en 1650. Il a été démoli en 1773 et ses matériaux ont servi à construire, 200 m à l’ouest, la ferme dite du château.

En 1845, la partie ouest du territoire est détachée pour donner la commune de Reyssouze.

Bien que cette histoire soit très riche, peu d’éléments nous informent sur l’histoire du développement urbain de la commune, notamment l’absence de véritable bourg.

Les explications sont à rechercher dans le mode de cultures, l’intérêt des voies de communication (notamment la VC1 et aujourd’hui la RD58) et la proximité de Pont-de-Vaux.

La Construction de la Mairie-école à proximité de l’Eglise aux vignes, à la fin du XIXe siècle, montre le souci de réunir en ce lieu les équipements publics.

Vie économique

La vie économique de Gorrevod s’articule autour de quatre secteurs principaux :

Secteur des 4 Vents :

  • Hôtel / Restaurant « Les Platanes »
  • Chambre d’hôtes « Les jardins de la Reyssouze »
  • Bar-Restaurant « Les 4 Vents »
  • Garage : concession Renault automobile BURSON

Secteur de Marignat :

  • Chambre d’hôtes

Secteur Vernay Fumet – Zone d’activités intercommunale Actiparc :

  • Acroplast (moulages plastiques)
  • Agri Pro (machines agricoles)
  • La R.D.T.A (Transports de l’Ain)
  • Centre d’exploitation de la D.D.T de l’Ain

Secteur du Moulin :

  • Entreprise Guillermin (aliments pour bétail)

Autres secteurs :

  • ARCOS
  • XTREM PLUS
  • Garage BOLLIET (carrossier)
  • Jérôme FONTAINE (paysagiste)
  • Coup de Pousse (Entretien espaces verts)
  • Jean-Yves CHARDON (Maraîcher)
  • TCEG – Christophe TORRES (Electricien)
  • Glob’Elec (Electricien)